Présentation du territoire

Le SAGE est composé de 21 communes

D : Darvoy
F : Férolles
G : Guilly
J : Jargeau
M : Marcilly en Villette ; Mareau aux Prés
N : Neuvy en Sullias
O : Olivet ; Orléans ; Ouvrouer les Champs
S : Saint Cyr en Val ; Saint Denis en Val ; Saint Hilaire Saint Mesmin ; Saint Jean le Blanc; Saint Pryvé Saint Mesmin ; Sandillon ; Sigloy ; Sully sur Loire
T : Tigy
V : Vienne en Val ; Viglain

Caractéristiques physiques

Le périmètre du SAGE Val Dhuy Loiret s’étend sur une surface de 330 km² correspondant au bassin hydrographique du Loiret et se répartissant sur 21 communes au sud de la  Loire

.

Le Loiret, long de 11,6 km, naît des sources du Bouillon et de l’Abîme, situées dans le Parc Floral d’Orléans, et se jette dans la Loire au niveau de la Pointe de Courpain.
Son principal affluent est le Dhuy (confluence à un kilomètre en aval du Bouillon) qui développe son cours de 33,4 km au pied du plateau de Sologne dans la plaine alluviale de la Loire.

Le Val d’Orléans est caractérisé par une très faible pente. La plupart des rivières du territoire ont un écoulement très lent.

 

Un réseau karstique parmi les plus atypiques et importants de France !
Le Val d’Orléans est affecté par un véritable réseau souterrain, au sein des calcaires de Beauce recouverts par les alluvions de la Loire.

Principale source du Loiret - le Bouillon

Le système karstique est alimenté par des pertes de la Loire, en amont d’Orléans notamment dans le secteur de Jargeau, puis donne lieu à des résurgences, dont la plus connue est la source du Loiret située à Orléans-la-Source (Parc floral).
La rivière du Loiret est ainsi intimement liée aux eaux de la Loire qui l’alimente à plus de 70%.

Plus d’information sur le réseau karstique du val d’Orléans sur le site du SIGES Centre
http://sigescen.brgm.fr/Karst-du-Val-de-Loire.html

Caractéristiques socio-économiques

Le territoire se distingue par la variété des ses paysages :

  • l’amont du Val d’Orléans est façonné par l’agriculture qui recouvre 69% de l’occupation du sol du SAGE. Le poids économique de l’agriculture y est important et source d’emploi de main d’œuvre.
Le territoire est caractérisé par les cultures suivantes :- premier bassin français de production de betteraves rouges- production de légumes en plein champs- productions spécialisées : horticulture, vergers, maraîchage..- grandes cultures
  • l’aval du territoire présentant quant à lui des paysages urbains de forte qualité patrimoniale

C’est au Xème siècle que la rivière Loiret commence à être aménagée par les Moines de la communauté de Micy qui érigeront les premiers moulins à grains. Au fil des siècles, le patrimoine de cette rivière s’est enrichi au point de classer la zone en ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager) en 1995
Le Loiret, grâce aux belles demeures et aux garages à bateaux toujours visibles a hérité du surnom de « Venise du Loiret ».